Bref portrait

La Fondation Ikea Suisse encourage depuis cinq décennies les initiatives pratiques et théoriques pour des missions porteuses d’avenir dans les domaines de l’architecture, du design et de l’artisanat. Un objectif que la fondation poursuit en apportant une contribution financière aux jeunes designers talentueux qui souhaitent suivre une formation complémentaire à l’étranger. Elle contribue également financièrement à des projets.

50 ans

La Fondation Ikea Suisse va avoir 50 ans en 2023. Elle fêtera cet anniversaire par une exposition qui aura lieu en septembre 2023, par des films brossant le portrait de bénéficiaires et par un nouveau format de mécénat, limité tout d’abord à trois ans, à savoir un stage dans le département Développement des produits au siège principal d’IKEA à Älmhult.

C’est à Spreitenbach qu’Ingvar Kamprad ouvre en 1973 la première succursale d’IKEA en dehors de la Suède. En décidant d’ouvrir un magasin de meubles à proximité de Zurich, il veut faire tester son concept entrepreneurial par les Suisses, réputés comme étant particulièrement critiques. Il se dit en effet que si IKEA réussit à s’imposer auprès des Suisses, empreints de tradition et de qualité, le succès sera alors assuré partout ailleurs.

Ces meubles abordables venus de Suède plaisent rapidement aux clients/-es et le concept IKEA devient dès le début une histoire à succès en Suisse. Pour remercier la population, Ingvar Kamprad crée le 2 novembre 1973 à Zurich la Fondation Ikea Suisse.

Depuis ce jour, la Fondation soutient des designers suisses en leur offrant des bourses, et les moyens financiers alloués permettent à de jeunes talents de réaliser leurs idées de produits pour des meubles, des luminaires ou des textiles. La Fondation veut ainsi stimuler l’esprit d’innovation et apporter sa contribution à la diversité dans le monde helvétique du design et de l’architecture ainsi que dans celui de l’artisanat d’art.

Pour fêter cet anniversaire, la Fondation présentera en septembre 2023 une sélection des œuvres réalisées (le lieu de l’exposition sera révélé au printemps 2023). Cette exposition sera l’occasion de dévoiler des objets et des projets majeurs, développés et commercialisés avec succès par de jeunes designers grâce au soutien de la Fondation.

Tout au long de cette année anniversaire, la Fondation consacrera aussi des portraits filmés à des bénéficiaires. Elle donnera la parole à des designers, qui s’exprimeront sur leurs projets subventionnés et sur leurs précieuses expériences de boursiers à l’étranger. Les films seront publiés au fur et à mesure de l’année anniversaire 2023 et annoncés au préalable via la newsletter.

Ingvar Kamprad (1926 – 2018)

Ingvar Kamprad, père de la Fondation Ikea Suisse, est venu au monde en 1926 à la ferme Elmtaryd du village Agunnaryd, dans la province du sud de la Suède Småland.

Suite à un apprentissage en menuiserie, il fonde l’entreprise IKEA en 1943, à l’âge de 17 ans. Au tout début de son activité, il se consacre à différents biens de consommation, tels que des allumettes, stylos à bille, nappes ou bas en nylon. En 1947, il introduit les meubles dans sa gamme de produits, qu’il vend par correspondance en majorité à des agriculteurs de la province du Småland dans l’optique de réduire les frais. À partir de 1962, il se consacre pleinement à la vente de meubles par correspondance.

Le premier magasin de meubles IKEA ouvre ses portes en 1958 à Älmhult et le premier magasin d’ameublement étranger à Oslo en 1963. C’est à Spreitenbach (Suisse), en 1973, qu’ouvre le premier magasin d’ameublement situé en dehors de la Scandinavie. À ce jour, on compte plus de 300 magasins répartis dans 26 pays (chiffres d’août 2014).

En 1974, Ingvar Kamprad rejoint la Suisse, pour s’installer à Epalinges, au bord du lac de Genève avec sa femme Margaretha. Suite au décès de Margaretha en 2011, il retourne en Suède à l’automne 2013, pour s’établir dans les environs de Älmhult. De son union avec Margaretha sont nés trois enfants, Peter, Jonas et Mathias Kamprad.

Ingvar Kamprad est décédé le 27 janvier 2018 à l’âge de 91 ans après une brève maladie dans sa maison d’Älmhult. Dans la Fondation Ikea Suisse, l’esprit de son œuvre de vie sera une revendication et une source d’inspiration au-delà de sa mort.

Ingvar Kamprad

Conseil de fondation

  • Christophe Marchand, président, designer, Zurich
  • David Affentranger, IKEA Services B.V., Malmö
  • Jessica Anderen, CEO IKEA SA (Suisse), Spreitenbach
  • Nicole Chebeir Ragy, Fondatrice NOV Gallery, Genève
  • Leonhard Fünfschilling, architecte, Zurich
  • Ariana Pradal Rinderknecht, Journaliste et Curateur d’Expositions, Zurich
  • Christoph Stäheli, Dipl. Ing. Raumplaner FH, Zurich

Directeur général

  • Raphaël Rossel, Designer FH, Dulliken

Ressources

Le Conseil de fondation organise trois séances chaque année pour sélectionner les demandes de contribution. Actuellement, CHF 600 000 sont à sa disposition pour les montants alloués de la Fondation. La Fondation IKEA Suisse approuve entre 50 et 60 demandes par an.

Médias

Les journalistes peuvent adresser leurs demandes à
David Affentranger
Communication Manager Corporate Communications
IKEA Services B.V.
david.affentranger@ikea.com

Mentions légales

Rédaction

Raphaël Rossel
Directeur général de la Fondation Ikea Suisse
CH-8022 Zurich

Création

Raffinerie AG für Gestaltung
CH-8004 Zurich
www.raffinerie.com

Programmation

Furbo GmbH
CH-8045 Zürich
www.furbo.ch

CMS

WordPress